REPERES CLINIQUES DANS LA PRATIQUE DU PSYCHOLOGUE
Clinique éducative - Clinique soignante - Clinique psy.

, n° P35 (p. 35 du catalogue papier)    c Commentez    a Version imprimable

Inscription

Personnel concerné

Psychologues

Objectifs

Envisager l’importance de la notion de clinique dans l’éducation, le soin.
Différencier les enjeux d’une clinique éducative et/ou soignante, d’une clinique thérapeutique…
Elaborer une clinique du SUJET.
Eclairer les maniements du transfert. Echanger entre professionnels.
Elaborer des concepts : Jouissance, Sujet, Structure, Identification, Sanction, etc.
Pouvoir soutenir l’effet thérapeutiques des différentes pratiques institutionnelles : éducatives, soignantes, de direction, et au-delà de chaque intervenant.

Contenu

- L’éducation - Le Soin - La pratique sociale : une clinique sous transfert ?
- La notion de Sujet et d’écoute. La Loi fonde le Sujet…
- Eduquer - Gouverner - Psychanalyser : trois métiers impossibles selon FREUD ?
- La réglementation vise-t-elle la mort du Sujet ? La pratique sociale, la santé comme enjeu d’humanisation, est-ce encore envisageable ? Du contrôle à l’humanisation est peut-être le défi du praticien aujourd’hui? - Le Réel - L’Imaginaire - Le Symbolique.
- Entendre au lieu d’écouter…
- Le maniement du transfert dans les pratiques sociales : l’éducateur un passeur.
- La clinique c’est prendre en compte la subjectivité du clinicien et du patient, est-ce encore possible ?
- L’objectivation que proposent les lois actuelles ne vont-elles pas à l’encontre d’un travail clinique possible ? Les lois sont-elles au service de l’HUMAIN au sens freudien du terme ?
- L’institution et le transfert : on transfère toujours sur un discours…
- A prévoir les fonctionnements du Sujet, on rend impossible le travail d’après coup si essentiel dans le travail clinique. La clinique c’est mettre au travail ce qui échappe et surprend…
- Interroger le concept de Jouissance et sa pacification lorsque la Loi passe.
- Savoir poser la Loi et expliquer les règles. Les conditions de la transmission de la Loi.
- Le Désir comme barrage à la Jouissance. Névrose, Psychose, Perversion et Jouissance.
- Comment maintenir l’accès à l’inconscient ouvert en institution ?
- Pour que le Sujet cède sur son symptôme, il faut vider le symptôme de sa jouissance…
- La « Pédagogie Institutionnelle » permet de travailler la notion de « Sanction » différenciée de la « punition ».
- Dès que le Droit de l’institution est au-dessus du Droit de ses usagers on crée déjà les conditions de l’horreur : Jouissance du groupe… Jouissance de l’individu…
- Réfléchir sur l’institution névrosée, perverse, et psychotique et ses modes de jouissance.
- La jouissance institutionnelle comme fermeture au savoir inconscient.

Méthodes et moyens pédagogiques

Exposés théoriques. Etudes de cas. Apports des stagiaires. Echange des expériences et des savoirs.

Formateur(s)

Gabriel GODARD

Détails pratiques

Coût pédagogique net1 137 €

Nb. participants 12 personnes

Lieu(x) de formationLa Rochelle (17)

Datesdu 02 au 06 Juillet 2018 (lundi 14 h au vendredi 13 h)

Durée5 jours (soit 30 h)

ThématiqueFormation Continue pour les Cadres: psychologues, psychiatres, psychothérapeutes, cadres hiérarchiques

Organisme formateur INSTITUT REPERES
Association loi 1901
Déclaration d’activité sous le n° 24 37 01930 37 auprès de la Préfecture de Région CENTRE
Numéro Siret : 401 547 351 00049
Code APE : 8559 B

Laissez un commentaire sur cette formation

Institut REPERES
11 rue de Touraine - 37110 Saint Nicolas des Motets
Tél. 02 47 29 66 65 / 06 84 82 47 74 - Fax : 02 47 29 52 25 - E-mail : reperes@neuf.fr

certification Institut Repères certification Institut Repères certification Institut Repères certification Institut Repères