ANIMER UN ATELIER D’EXPRESSION CREATRICE
EXPRIMER, CREER, COMMUNIQUER…

, n° A72 (p. 72 du catalogue papier)    c Commentez    a Version imprimable

Inscription

Personnel concerné

Toute personne travaillant dans le secteur sanitaire et social, pédagogie, éducation, insertion, thérapie, gériatrie, gérontologie, etc.

Objectifs

- Acquérir les bases théoriques et pratiques de l’animation d’un atelier d’expression créatrice.
- Etudier la mise en place de ce type de dispositif dans sa pratique professionnelle.
- Etre apte en fin de stage à mettre en place et d’animer un atelier d’expression créatrice.

Contenu

Sans lien avec de quelconques apprentissages ou techniques, ces ateliers visent à mieux connaître et développer les ressources et dynamismes créatifs, expressifs présents en chacun, à « débrider » son imagination et sa créativité par la spontanéité et l’absence de jugement (et d’auto-jugement) et s’ouvrir ainsi à un autre regard sur soi, sur les autres et sur son environnement. Le panel des langages proposés peut être extrêmement vaste (peinture, argile, collage, écriture, danse, théâtre, marionnettes, etc.).
Par leur essence même, ces ateliers trouvent un prolongement dans de nombreux domaines : pédagogie, éducation, insertion, thérapie, gériatrie, etc.
La formation proposée repose essentiellement sur l’expérience de l’atelier et de l’animation de cet atelier. A partir de cette expérience, sont abordés les thèmes suivants :
Quel médiateur et pourquoi ? Les fonctions du cadre, le rôle du groupe dans un dispositif centré sur l’individu.
Les références théoriques : A. Stern, C. Rogers, D. Winnicott, F. Dolto, M. Klein, Anzieu.
Les principes de base de l’animation d’un atelier.
Quel atelier pour quel projet institutionnel ?
La dimension expérientielle : la formation est conçue de manière à ce que chacun puisse expérimenter personnellement les concepts clefs.
L’ici et maintenant : les phénomènes de groupe tels qu’ils se déroulent dans l’instant constituent le support pédagogique principal.
L’inductivité : la théorie est tirée de l’expérience vécue, notamment à l’intérieur du groupe constitué, et non l’inverse.
L’interactivité : les conclusions théoriques et techniques de l’expérience sont davantage le fruit des échanges au sein du groupe et auprès du formateur que le résultat d’un enseignement magistral.
La dimension introspective : les participants sont invités à examiner leurs réactions et leurs attitudes personnelles en rapport avec les problématiques abordées. Cela implique l’adhésion des participants au processus et leur implication personnelle.
L’appropriation : il s’agit d’un travail de maturation progressive dont la réalisation se prolonge au-delà du temps de formation proprement dit.

Méthodes et moyens pédagogiques

Exposés théoriques. Travail à partir de l’expérience vécue par les stagiaires (la théorie découle aussi de l’expérience) et sur les fondements de l’expression créatrice.
Expérience d’un atelier polyvalent (peinture, argile, collage, écriture) d’expression créatrice, et mise en situation d’animation.

Formateur(s)

Robert TROUILLET

Détails pratiques

Coût pédagogique net1 145 €

Nb. participants 12 personnes

Lieu(x) de formationParis (75)

Datesdu 17 au 21 Septembre 2018
2017 : 18 au 22 Septembre

Durée5 jours

ThématiquePratiques artistiques

Organisme formateur INSTITUT REPERES
Association loi 1901
Déclaration d’activité sous le n° 24 37 01930 37 auprès de la Préfecture de Région CENTRE
Numéro Siret : 401 547 351 00049
Code APE : 8559 B

Laissez un commentaire sur cette formation

Institut REPERES
11 rue de Touraine - 37110 Saint Nicolas des Motets
Tél. 02 47 29 66 65 / 06 84 82 47 74 - Fax : 02 47 29 52 25 - E-mail : reperes@neuf.fr

certification Institut Repères certification Institut Repères certification Institut Repères certification Institut Repères