LA CUISINE, UN MEDIATEUR
INSTITUTIONNEL, EDUCATIF, SOIGNANT (CUISINE DU COLLECTIF - ANIMER UN ATELIER CUISINE…)

, n° E28 (p. 28 du catalogue papier)    c Commentez    a Version imprimable

Inscription

Personnel concerné

Toute personne travaillant dans les secteurs sanitaire et social : pédagogie, éducation, insertion, thérapie, gériatrie, gérontologie, etc (services généraux, éducatifs, infirmiers, etc.)

Objectifs

- Repérage des questionnements autour des conduites alimentaires et des repas en institution spécialisés pour enfants et adultes.
- Le goût est un sens à prendre au sérieux dans le soin et l’éducation.
- Travailler les questions autour de problématiques comme : régimes, boulimie, anorexie, convivialité, etc.
- Intégrer la question de l’alimentaire dans le projet éducatif ou de soin.

Contenu

« Du besoin de manger aux plaisirs de la table »
- La sexualité orale : sucer et manger…
- Approche anthropologique des conduites alimentaires.
- Approche psychanalytique : l'érotisme oral - le besoin - le plaisir - le désir - la jouissance - l'incorporation comme processus à la base de la construction de la personne et de son rapport à l'autre. De la sexualité orale et de sa sublimation… L’oralité comme premier échange…
- Du besoin au plaisir : manger pour vivre… vivre pour manger…
- Approche psychopathologique des conduites alimentaires : l'anorexie, la boulimie, les dégoûts et les délires.
- L'approche éducative et les réponses institutionnelles.
- Externaliser la restauration est-ce un projet éducatif ? Est-ce une affaire seulement de gestionnaires ? Est-ce une mode ? Qu’en pensent le projet éducatif et le projet d’accompagnement ?
- Le repas forme « cafétéria » n’est pas le même qu’autour d’un plat qu’on partage, un pique-nique, etc. : l’échange relationnel et la forme du repas ?

Ateliers et visite : « La nourriture comme objet de désir »
- L’être humain se nourrit davantage de nourritures symboliques que de nourritures terrestres.
- Construction périssable d'objets composés avec des aliments dans la perspective de l'élaboration d'une représentation mentale: plutôt symbolique de la nourriture et du repas.

Méthodes et moyens pédagogiques

Exposés théoriques - Etudes de situations apportées par les stagiaires - Travail en groupe.

Formateur(s)

Jack DROULOUT - Maïté LAIGNIER

Détails pratiques

Coût pédagogique net1 182 €

Nb. participants 12 personnes

Lieu(x) de formationParis (75)

Datesdu 24 au 28 Septembre 2018

Durée5 jours

ThématiqueRelation d'aide - soin

Organisme formateur INSTITUT REPERES
Association loi 1901
Déclaration d’activité sous le n° 24 37 01930 37 auprès de la Préfecture de Région CENTRE
Numéro Siret : 401 547 351 00049
Code APE : 8559 B

Laissez un commentaire sur cette formation

Institut REPERES
11 rue de Touraine - 37110 Saint Nicolas des Motets
Tél. 02 47 29 66 65 / 06 84 82 47 74 - Fax : 02 47 29 52 25 - E-mail : reperes@neuf.fr

certification Institut Repères certification Institut Repères certification Institut Repères certification Institut Repères